Tunisie

Publié le 9 Février 2013

Tunisie

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X02004838

actualité du 23/04/2013 (mise à jour)

http://directinfo.webmanagercenter.com/2013/04/23/arreter-la-rougeole-maintenant-slogan-de-la-deuxieme-semaine-de-vaccination/

« Arrêter la rougeole maintenant », slogan de la deuxième semaine de vaccination

La Tunisie participe à la deuxième semaine internationale de vaccination organisée du 24 au 30 avril sur le thème : « Arrêter la rougeole maintenant » en vue d’éradiquer définitivement cette maladie à l’horizon 2015.

La Tunisie a opté pour sa campagne le slogan « Oui à la vaccination, Non au retour de la rougeole », appelant au respect du calendrier de vaccination contre la rougeole.

Selon les indicateurs publiés l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’année 2011 a enregistré le décès de 158 mille personnes de rougeole.

En Tunisie l’inscription, depuis 30 ans, du vaccin contre la rougeole dans le calendrier national de vaccination a permis de lutter contre cette maladie. Le système de veille, qui se base sur le diagnostic clinique, a montré que durant la période 2000-2011, seuls 78 cas de rougeole ont été enregistrés.

Selon cette même source, 49 cas de rougeole ont été enregistrés durant la période avril 2012-mars 2013 parmi les enfants non-vaccinés âgés entre 15 mois et 5 ans.

Notons que la rougeole est réapparue avec force dans certains pays euro-méditerranéens. Durant les années 2011- 2012, plus de 23 mille cas de rougeole ont été enregistrés en France et en Italie.

Le système de veille a aussi noté l’apparition de 1700 cas de rubéole durant les années 2011-2012. Un programme national adopté durant la dernière décennie avait prévu la vaccination des femmes et des jeunes filles à l’âge de 12 ans. Les dangers du rubéole concernent plutôt les femmes enceintes avec risques de malformation des foetus.

Suite à l’atteinte, durant les deux dernières années, de plusieurs enfants âgés de moins de 12 ans de rubéole, le programme de vaccination contre cette maladie a été étendu pour englober les garçons et les filles.

Le ministère de la santé a procédé depuis avril 2012 à la vaccination des élèves à l’âge de 6 ans et de 12 ans.

Le calendrier du programme national pour la vaccination binaire de la rougeole-rubéole, qui a commencé début avril courant, consiste à donner la première dose à l’âge de 12 mois au lieu de 15 mois et la deuxième dose du même vaccin à l’âge de 18 mois avec les rappels de DTC et le vaccin contre la polio.

Les enfants, âgés entre 12 et 15 mois, qui n’ont pas encore pris la première dose du vaccin contre la rougeole peuvent bénéficier de cette vaccination auprès des centres de santé.

Quant aux enfants qui sont nées avant le 1er octobre 2011, ils peuvent eux aussi profiter de la deuxième dose.

Rédigé par Julie

Publié dans #Tunisie

Commenter cet article