Des nouvelles de la Polio

Publié le 11 Novembre 2013

Il y a quelques mois, je concluais le dernier billet d'une série consacrée à la Polio par ce paragraphe:

 

Les régions OMS des Amériques, du Pacifique occidental et de l'Europe sont déclarées exemptes de polio depuis respectivement 1994, 2000 et 2002. Mais entre 2003 et 2009, des cas exportés depuis l'Inde et le Nigéria ont été la cause de foyers épidémiques dans des pays déclarés exempts auparavant. En 2009, vingt-trois pays ont été touchés pour 1604 cas notifiés. La situation s'était ensuite améliorée en 2012 avec à peine 223 cas et 3 pays endémiques (en particulier l'Inde est parvenue à stopper la circulation du virus), avec le plus faible nombre de cas déclarés et seulement 3 pays encore endémiques (Afganistan, Nigéria, Pakistan). Malheureusement, en 2013, la corne de l'Afrique est à nouveau touchée. Des opérations de vaccination ont été entreprises.

Polio (4/4) : De l'introduction de la vaccination à aujourd'hui

Depuis lors, la situation a encore évolué. De nouveaux cas ont été enregistrés en Syrie, réveillant les médias occidentaux qui se désintéressaient quelque peu d'une campagne d'éradication mondiale qui traîne en longueur. Je vous encourage à lire l'article suivant

Polio : la Syrie touchée, et ensuite l’Europe ?

du site FuturaSciences qui constitue une très bonne explication vulgarisée de la situation.

 

Les données de surveillance actualisées régulièrement sont disponibles sur le site de la Polio Global Eradication Initiative.

Pour rappel les pays encore endémiques sont le Nigéria, le Pakistan et l'Afghanistan. Les autres pays touchés cette année sont le Kénya, la Somalie et l'Ethiopie (Corne de l'Afrique, environ 200 cas enregistrés), ainsi que la Syrie (10 cas) et le Cameroun (un seul cas). Le poliovirus circule également en Israël et Gaza, bien qu'aucun cas de polio paralytique n'ait été enregistré.

Des nouvelles de la Polio
Des nouvelles de la Polio

Si les médias parlent à nouveau de la Polio après les cas Syriens, c'est à cause de la menace que cela constitue pour l'Europe, où tout le monde n'est pas vacciné. Les gens ont tendance à oublier pourquoi ils vaccinent lorsque qu'ils ne voient plus la maladie. Mais tous les pays ne sont pas égaux face à la menace.

 

Les autorités sanitaires s’inquiètent donc de voir la polio ressurgir sur le continent européen, d’autant que de nombreux pays ont baissé la garde et ont désormais une couverture vaccinale insuffisante pour assurer la protection de leur population si des cas d’infections survenaient. Martin Eichner et Stefan Brockmann, les deux experts allemands signataires de la tribune du Lancet pointent notamment du doigt la Bosnie-Herzégovine, l’Ukraine et l’Autriche. En France, en revanche, le vaccin contre la poliomyélite fait partie des vaccinations infantiles obligatoires, la couverture vaccinale est donc très bonne dans les jeunes générations. En revanche, les adultes ne sont plus forcément bien protégés s’ils ne sont pas à jour dans leurs rappels.

Polio : pourquoi l'Europe a des raisons de s'inquiéter

Adultes, à vos rappels!
Et pourquoi pas un rappel contre la coqueluche au passage?

Rédigé par Julie

Publié dans #Polio, #Actualité

Commenter cet article